Charte Essentiel Gestion

Essentiel Gestion fournit à ses adhérents un cadre structuré afin de renforcer leur visibilité vis-à-vis des clients et des tiers.

Ce faisant, Essentiel Gestion souhaite maintenir un environnement de travail professionnel et performant, qui puisse servir de référence à la profession et aux clients de son équipe.

A ce titre elle a souhaité mettre en place une charte déontologique auquel chacun des adhérents doit souscrire sans réserve.

Les contrôleurs de gestion et financier membre d’Essentiel Gestion s’engagent ainsi à :

 

LA MISE A DISPOSITION D’UNE EXPERTISE METIER RECONNUE

Le contrôleur de gestion et financier à temps partagé fournit à son client le résultat de ses analyses économiques et financières, nécessaires au pilotage opérationnel et stratégique de l’entreprise. En cela, il accompagne le responsable opérationnel dans la gestion de l’activité et la prise de décision.

Il peut notamment, dans ce cadre, élaborer un business plan et contrôle budgétaire, produire des tableaux de bord et reporting, effectuer des analyses de rentabilité, mettre en place un suivi des stocks et des inventaires, contrôler les charges fixes et frais généraux, piloter la trésorerie, assurer la supervision des clôtures comptables, réaliser la consolidation des données entre plusieurs filiales, mettre en œuvre le credit management, assurer le recouvrement, intervenir dans l’obtention de financements, ou mettre en place un audit interne.

LA CONFIDENTIALITE

Le contrôleur de gestion et financier à temps partagé est tenu au secret professionnel dans les conditions prévues par la loi. Ainsi, une confidentialité totale accompagne nécessairement cette connaissance personnalisée. Elle garantit au client la protection de toute information et de tout document qui lui sont confiés, ainsi que de tous les résultats et travaux effectués dans le cadre des missions qui lui seront confiées par les clients.

L’INDEPENDANCE

Le contrôleur de gestion et financier à temps partagé refuse, dans le cadre de ses missions, tout honoraire, commission d’apporteur d’affaire, ou rémunération perçu de tiers sans l’accord préalable du client (ou employeur) concerné.

LA LOYAUTE

Le contrôleur de gestion et financier à temps partagé s’interdit toute pratique faisant intervenir des pressions ou manœuvres financières, morales, politiques, destinées à obtenir un marché. Il n’entreprend une mission qu’après avoir clairement établi par écrit, les conditions financières de son intervention chez le client.

UN ENGAGEMENT DE MOYENS

Le contrôleur de gestion et financier à temps partagé réalise ses prestations dans le cadre d’un engagement de moyens vis-à-vis de son client/employeur. Il met en œuvre tous les moyens nécessaires à l’expression de ses compétences. Il est tenu de consacrer toutes ses connaissances et aptitudes et tous ses moyens d’information et d’exploitation des données, au service exclusif des intérêts de son client. Il aide son client à prendre ses propres décisions et ne les prend jamais lui-même au nom de son client.

LA NON CONCURRENCE

Le contrôleur de gestion et financier à temps partagé s’engage à ne pas intervenir durant une même période chez plusieurs entreprises concurrentes, sauf accord préalable de celles-ci. Cette obligation de non-concurrence cesse (i) dès la fin de sa mission chez le client, dans le cas où c’est ce dernier qui y met fin ou qui décide de ne pas la renouveler, (ii) six mois après avoir quitté l’entreprise concernée dans le cas où c’est le contrôleur de gestion et financier à temps partagé qui quitte ou refuse le renouvellement de la mission.

LE RESPECT

Le contrôleur de gestion et financier à temps partagé respecte toutes les dispositions réglementaires et la déontologie tant à l’égard de ses clients que de son environnement professionnel, et plus spécifiquement en matière de droit fiscal et de droit du travail.

LA CONFRATERNITE

Le contrôleur de gestion et financier à temps partagé s’interdit toute concurrence déloyale à l’égard de ses confrères (sollicitation de clientèle, discrédit, etc…).

LA SOUSCRIPTION OBLIGATOIRE D’UNE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE

Le contrôleur de gestion et financier à temps partagé non salarié doit souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle et s’engage à assumer les responsabilités dommageables de ses actions, notamment vis-à-vis de ses clients.

Cette charte lie le contrôleur de gestion et financier à temps partagé aussi longtemps qu’il reste adhérent à l’équipe d’Essentiel Gestion.

L’adhésion à l’équipe d’Essentiel Gestion suppose l’acceptation pleine et entière des dispositions et obligations contenues dans cette charte.